Horloges : comment sont fabriqués les coucous ?

Publié le : 23 juillet 20214 mins de lecture

Depuis bien des années maintenant, les hommes se sont servis des horloges comme référence. Cependant, depuis l’évolution de l’électronique, la plupart des gens usent désormais de leur téléphone et montre pour connaitre l’heure. Toutefois, cela n’a pour autant supprimer le marché des horloges. Par ailleurs, de nombreux créateurs d’horloge aussi talentueux et particuliers existent un peu partout dans le monde. Pour pouvoir se démarquer, certains vont même jusqu’à décorer les horloges par l’ajout des coucous. En effet, l’élaboration de cette dernière nécessite certaines maîtrises, qui n’est pas toujours évident. Ainsi, il peut être pratique de se renseigner sur les essentiels sur la fabrication des coucous.

La sculpture des blocs de bois

Dans certaine région, des artisans fabricants d’horloge exploitent le bois comme matière principale pour la fabrication de leur horloge coucous. Par ailleurs, les blocs de bois de tilleul ainsi utilisé sont sculptés directement à la main, tout en respectant les normes-cadres décoratives pour la fabrication des horloges. Par ailleurs, les cadres ainsi réalisés seront de ce fait incolores, et vont par la suite être teintés avec la couleur brune noyé. Aussi, outre le côté esthétique du cadre, le fabricateur doit également aussi s’assurer à ce que le coucou puisse bien sonner. Pour ce faire, ce dernier doit effectuer la sculpture de façon minutieuse afin de ne pas faire d’erreur qui pourrait impacter le fonctionnement futur de l’horloge.

La pause du soufflet

Dès lors le cadre achevé, la prochaine étape serait la pause du soufflet. En effet, le principe de la fabrication des coucous est que l’oiseau puisse ouvrir le soufflet de la petite porte de l’horloge, en le remplissant d’air. Pour ce faire, c’est la gravité qui va en effet fermer ce dernier, de sorte à faire descendre l’air à travers les deux côtés du sifflet pour effectivement faire retentir le coucou. Aussi, il est cependant plus facile de faire changer l’oiseau que l’assemblage de l’horloge. En effet, le haut du sifflet lui est par contre fait en cuir afin de rajouter un léger poids qui va fournir une bonne vitesse à cette dernière.

La finalisation de l’horloge

Dès lors que toutes les procédures précèdent indispensables réaliser, il est désormais temps de passer à la finalisation de l’horloge. Pour ce faire, il vous suffit de faire rentrer tout le mécanisme en action. Aussi, vous devez cependant Soufflet qui est des éléments importants. Également, vous devez revérifiez à ce que les aiguilles indiquant l’heure soient parfaitement fixées. En plus, afin de donner le côté artistique et esthétique de l’horloge, vous devez aussi fixer les sculptures. De la sorte, après avoir bien suivi et respecter toutes ces étapes important, le coucou ainsi fabriqué sera sur d’être de qualité, mais surtout fonctionnel. 

Plan du site